Écrit par 3:02 Productivité

Qu’est ce que la méthode pomodoro ? Pourquoi est-elle efficace ?

methode pomodoro

La méthode pomodoro est une technique de gestion du temps de travail qui aide à éliminer les distractions, encourage la concentration avec ses sprints courts ; tandis que ses pauses planifiées garantissent une efficacité durable, sans gaspiller d’énergie.

Quand on regarde cette solution d’activité la première fois, on peut instinctivement se  dire mais comment quelques minutes de pause planifiée peuvent-elles tout changer ? De plus, l’aspect contraignant du chronomètre peut parfois gêner.

Mais face aux multitudes de stimulations quotidiennes (boîte email, notifications d’application, échange entre collègues…), on passe beaucoup trop de temps à s’éparpiller. Si vous êtes sujets à ces problèmes, offrez une chance à la technique pomodoro.

Technique Pomodoro – C’est quoi ?

La méthode pomodoro a été développée par Francesco Cirillo dans les années 1980. Cirillo, étudiant, avait du mal à se concentrer sur ses études et à réussir ses examens. Au lieu de s’engager dans une quantité énorme d’enseignement, il s’est simplement demandé si consacrer 10 minutes ciblées à l’apprentissage n’était pas plus efficace ? 

Il a trouvé une horloge en forme de tomate pour relever le défi et la technique pomodoro est née. Le mot italien « pomodoro » signifie « tomate » 🍅.

Le raisonnement qui s’articule autour de ce concept est une solution cyclique de gestion du temps. Il s’agit de travail en concentration sur des sprints courts, ce qui encourage une productivité continue. Des pauses régulières planifiées aident à maintenir de la motivation, à protéger la créativité et à répartir efficacement l’énergie de toute personne qui l’applique.

pomodoro technique

Mise en application

L’utilisation de cette manière de travailler ou d’apprendre est infiniment simple, et c’est en partie possible en raison des phases d’efficacité de nos cerveaux lors des timing imposés. Pour commencer : 

  1. Écrivez une liste de choses à faire et préparez un chronomètre (téléphone, application, minuteur de cuisson, peu importe).
  2. Réglez la minuterie sur 25 minutes, puis travaillez sur une seule tâche jusqu’à ce que la sonnerie retentisse.
  3. Après avoir terminé le cycle de pomodoro, notez ce que vous avez fait et marquez une première barre sur votre cycle d’avancement.
  4. Faites une pause de 5 minutes.
  5. Réitérer l’opération une nouvelle fois.
  6. Après quatre cycles Pomodoro, faites une pause plus longue de 20 à 30 minutes !
cycle de travail avec pomodoro

Comment s’assurer de son efficacité ?

Pomodoro vaut la peine d’être considéré comme un cadre plutôt qu’une méthode de productivité gravée dans la pierre. L’essence du concept est l’alternance d’un travail fluide et concentré et d’un repos court et revigorant. 

De plus, presque tout peut être personnalisé, y compris le temps que vous passez à travailler. Pour en tirer le meilleur parti, voici nos conseils :

1. Exclusion des facteurs de confusion

En programmant ce type de séquence, vous passez vraiment votre temps à travailler efficacement ! Plusieurs applications pomodoro peuvent désactiver les notifications arbitraires, mais vous pouvez également utiliser des extensions de navigateur ingénieuses pour protéger votre cycle pomodoro, telles que Go Fuckin Work par exemple. 

Si, entre-temps, un coup téléphone urgent ou un courrier tant attendu arrive et que nous sommes obligés d’interrompre la session, cela vaut la peine de débuter avec un autre cycle de 25 minutes après la pause forcée, plutôt que de continuer sur le cycle abandonné.

2. Personnalisez vos chronos !

Le cycle Pomodoro de 25 minutes n’est pas immuable. Il vaut la peine que vous fassiez l’expérience de l’intervalle de temps que cela prend. Pour les activités complexes qui nécessitent une concentration profonde, 25 minutes risquent d’être courtes.

Lors de la rédaction d’un essai ou de la traduction d’un texte par exemple, le point de synchronisation peut être trouvé tous les deux paragraphes ou après une page.

Pour les tâches à respiration plus élevée, il est préférable de prévoir des cycles pomodoro de 40 minutes ; tandis que pour les petites tâches il faudra réajuster la minuterie sur 25 minutes.

3. Si l’horloge l’indique, faites une pause

Si vous avez bien prévu la durée de votre cycle de travail, il est important de vraiment poser votre stylo / clavier / baguette de soudage lorsque la montre sonne. La pause fait autant partie de la technique que du travail concentré. 

De plus, notez que c’est une bonne idée d’éviter les écrans pendant les courtes pauses (surtout si vous travaillez de toute façon devant un ordinateur). Profitez des courtes pauses pour boire un coup, regarder dehors, aller aux toilettes. Réservez plutôt les vérifications des réseaux sociaux pour les laps de temps plus longs à la fin des 4 périodes.

pausse methode de travail cyclique

Qui peut utiliser la solution Pomodoro ?

La mise en place de cette pratique peut correspondre à de nombreux profils différents. Toutefois, certains s’y prêtent mieux, notamment :

Les esprits créatifs

La méthode Pomodoro peut être utile à pratiquement tous ceux qui ont besoin de fabriquer un produit qui doit être validé par d’autres. Qu’il s’agisse du code d’un développeur, d’un wireframe du concepteur ou du texte d’un rédacteur, la technique pomodoro peut s’avérer utile dans chaque cas. 

Peu importe à quel point nous aimons notre travail, les tâches répétitives ne fournissent parfois pas une motivation surhumaine. Penser à faire le design du 100ème article/ticket d’un site web efface tout énergie à la tâche, même si on connaît son importance. Dans ce contexte, pomodoro permet de motiver la progression en fonction par élimination des étapes à franchir.

Ceux qui ont besoin de temps

Les projets monumentaux peuvent souvent nous paralyser avant même de débuter. Si vous devez apprendre 50 préceptes en 1 semaine pour le prochain examen, vous pouvez à juste titre commencer à compter vos heures et arriver à la conclusion que tout cela est impossible.

Et si vous passez toutes vos heures éveillées à étudier, vous remarquerez tôt ou tard que vous ne faites que fixer le papier devant vous, mais que vous n’apprenez rien. Dans des situations similaires, la technique pomodoro aide à organiser non seulement votre temps mais aussi votre énergie.

Les distraits

Il est facile de dire d’éteindre votre téléphone ou d’en supprimer toutes les applications. Cependant, ces conseils ne sont pas nécessairement valables aujourd’hui avec l’essor du télétravail.

Bien qu’une désintoxication temporaire des médias sociaux puisse être utile, beaucoup d’entre nous ne veulent pas ou ne peuvent pas abandonner les plateformes qui tuent l’attention et émettent des bips constants. Ici, l’application des cycles de travail permet de travailler de manière ciblée puis à être à nouveau disponible après une période d’action.

Pourquoi la méthode Pomodoro est-elle si efficace ?

Lorsqu’on parcourt tous les conseils de productivité dont tout le monde et qui ne coûte rien… On est en droit de se demander si cette énième solution est la bonne. Est-ce que ça marche vraiment ou est-ce que beaucoup en parlent parce que c’est dans la conscience collective et que c’est à la mode ? La technique pomodoro est utile lorsqu’elle est utilisée dans la bonne situation.

Lorsqu’on se lance dans un nouveau travail avec beaucoup d’enthousiasme, il a été prouvé qu’il est utile de se limiter à des petites fenêtres temporelles.

etre concentre

De nombreuses études ont prouvé des résultats à long terme de la plupart de nos projets. En quoi cela a-t-il fait ses preuves ?

Elle facilite les lancements de projet

Steven Pressfield dans son livre : « La guerre contre l’art », en appelle à nos peurs et nos doutes dans la voie du processus créatif de résistance. Il s’est lui-même longuement questionné : « Cet article sera-t-il assez bon ? Cela a-t-il un sens de l’écrire ? »

Puis il en a déduit qu’il ne commence pas parce qu’il y pense mais par obligation. Par conséquent, il a introduit l’idée que lorsque l’on écrit un livre ou que l’on entreprend quelque chose il ne faut pas se donner pour but d’écrire 10 pages dans la journée mais plutôt de procéder par tranches horaires délimitées. Comme le suggère la méthode  pomodoro.

« L’amateur pense que s’il surmonte sa peur, il pourra travailler. Le professionnel sait que la peur ne peut être surmontée. Vous savez qu’il n’y a pas de guerrier intrépide ou d’artiste intrépide. »

La technique pomodoro permet de commencer facilement sans avoir peur. Cela vous permet de vous concentrer sur la prochaine tâche qui vous attend, plutôt que sur une mission paralysante et qui semble profondément lointaine. Pour faire simple, cela aide à vaincre la procrastination.

Elle aide à surmonter les distractions

Dé nous jours, avec tous les moyens de télécommunication, nous sommes constamment disponibles. Les applications qui permettent des échanges en temps réel, les produits numériques qui nous bombardent de notifications et qui sollicitent notre attention 24 heures sur 24… Notre téléphone émet un bip même lorsque nous voulons nous concentrer sur quelque chose qui est important pour nous.

D’innombrables activités nécessitent une concentration profonde, et un travail superficiel non seulement compromet l’exécution de la tâche, mais remet également en question la qualité du travail fourni. Après une interruption, il faut en moyenne 20 minutes pour que nous puissions à nouveau nous concentrer pleinement.

La technique pomodoro aide à résister aux distractions que nous créons souvent et nous apprend à nous concentrer à nouveau.

Elle permet de mieux gérer notre temps

En raison de la généralisation forcée du télétravail et de la transformation du marché de l’emploi, travailler de manière productive devient de plus en plus important. Cela est particulièrement vrai si vous travaillez sur la base d’un projet ou en tant qu’indépendant. 

  • Savez-vous combien de temps il faut pour accomplir une tâche donnée ? 
  • A quel prix voulez-vous que le projet vous rapporte ?

Il est possible de trouver différents logiciels de gestion de projet pour alléger notre masse de  travail et soulager notre charge mentale avec des applications de chronométrage (Toggl, Everhour, Desktime) ; mais cela peut sembler lourd si vous n’avez rien utilisé pour gérer votre temps auparavant.

La technique pomodoro peut être une première étape idéale pour mettre en place ce type de phases profitables. Cela vous donne une idée claire du temps qu’il faut pour accomplir différentes tâches, et avec ces informations, vous pourrez planifier vos journées plus efficacement.

(Visited 1 times, 1 visits today)
Fermer